La région du Worodougou

La région du Worodougou

Introduction

PRÉSENTATION

La région de Séguéla comprend les régions du Worodougou, du Bafing, et du Béré et forme le district du Woroba. Elle est attirante par la richesse de sa culture et de sa nature.

PEUPLEMENT

Les Malinké, Mahou, Koyoka,  Toura sont les ethnies  qui font partie du groupe mandé peuplant le district du Woroba.

SITES ET ATTRAITS TOURISTIQUES

Touba

Le parc national du mont Sangbé La partie septentrionale du Parc national du Mont Sangbé est située dans la région du Bafing,  à côté des villages de Bonzo et de Sorotana. Le Parc du Mont Sangbé est l’un des cinq grands parcs de la Côte d’Ivoire couvre une superficie de 95,000 hectares. Il est à cheval entre la région  du Tonkpi et la région du Bafing. La faune du parc comprend des Eléphants, des Buffles, des Antilopes et des Singes.

Le mausolée de El Hadj moussa BAKAYOKO Le Mausolée d’El-Hadji Moussa Bakayoko à Koro est un lieu de recueillement. Il a la particularité d’être situé au sein du village. La tombe est recouverte de sable graviers concassés et est entourée de quatre murs d’environ 1 à 1,5 m de hauteur avec une entrée.

Le mausolée Mema FEBOUKE à Toutié Le Mausolée de Mema Febouké est un lieu de recueillement. Le mausolée est situé à l’entrée du village en venant de Ganhoué. Un fromager a poussé Sur la tombe, dont les alentours sont entretenus depuis plus de trois siècles par la famille Fadiga de Toutié pour le recueillement de ses descendants mais aussi de tous musulmans. Fadiga Aboubakar Sidik pour sa foi indéfectible à Allah, fut un érudit.

La grotte d’Ouaninou Dans la localité de Ouaninou, une grotte servait de lieu de passage pour les premiers habitants du pays Mahou. Cette grotte reliait la Côte d’Ivoire à la Guinée. Les grottes de Toutché, sont qualifiées de fortune touristique.

Les poissons sacrés de  Silakoro Situé à 16 km de Touba, le village de Silakoro, dernier bastion de l’animisme du Mahou, est célèbre pour sa mare aux Poissons Sacrés. Les Silures de Silakoro sont censés incarner l’âme des ancêtres. La mare est de ce fait le lieu de culte des villageois.

Les forgerons de Yo Yo, village situé à 5 km de Touba est connu grâce à ses forgerons. À Yo, le visiteur découvrira le mystère des forges.

Séguéla

La mosquée séculaire de Siana Bâtie au 16ème siècle par la famille aidée par la famille Bakayoko. Elle fut  restaurée au 17ème siècle. C’est l’une des mosquées les plus anciennes de côte d’Ivoire, construite en banco (terre battue et de pur bois de chauffe), dans un style soudanais.

Artisans du bambou de Siana Fabrication d’objets divers à la main. Seules la machette et le couteau font office d’outils modernes utilisés dans le processus de fabrication. Artisans capable de reproduire toute sorte d’objet grandeur nature en miniature (meubles, jouets etc…) à partir de bois de bambou  séché. Production d’objets utilitaires en raphia Ces artisans sont aussi installés dans d’autres villages tels que BOBI, Diarabana etc.

La mare aux poissons sacrés de Oussogoula Site sacré  sollicité par les populations à l’effet de la résolution de leurs problèmes ; témoin également d’offrandes régulières de la part de personnes ayant été satisfaites après être passée par là.

Le site diamantifère de   Bobi Exploitation artisanale des sites de diamant par les villageois qui en ont fait leur activité principale  Ces exploitants surtout ceux de BOBI sont organisés en GVC et le fruit de leur production profite à tout le village.

La montagne sacrée de Massasso Montagne comportant une grotte qui jadis servait de refuge aux populations en cas d’attaque. Vue panoramique impressionnante sur la région à partir du sommet de la montagne.

Mankono ville et sous préfecture

Le Tondo Une colline granitique servant de glissade naturelle. Ce site  accueille bon nombre de visiteurs pendant la saison des pluies. Glissade, baignade et repos sont les activités pratiquées sur ce site qui est entouré de plantations d’anacarde. Des sorties détentes s’y organisent régulièrement.

Le Kogolo Kawa Lieu de retrouvailles des jeunes gens et jeunes filles de la localité pour des parties de baignade. Plusieurs excursions ont lieu à cet endroit toute l’année.

Le Doh Cérémonie traditionnelle avec prestation d’un  masque sacré « le DOH »,  sort le lendemain de la fête de Tabaski.

CULTURE

DACHET DE SOBA DE SEGUELA LE DIDADI DE SEGUELA

Sights

Map

Previous La région de la Vallée du Bandama