La région de l’Indenié Djuablin

La région de l’Indenié Djuablin

Introduction

PRÉSENTATION

Couvrant une superficie de 8 000 km², la Région de l’Indénié-Djuablin est située dans le centre-est de la Côte d’Ivoire et comprend 03 départements : Abengourou, Agnibilékrou et Béttié avec pour Chef lieu de région, Abengourou.

PEUPLEMENT

Les autochtones  Agni-Ndénian,  Agni-Djuablin  et  Agni-Abbey vivent en parfaite harmonie avec des populations venues d’autres régions du pays et  également des pays de l’Afrique de l’Ouest.

SITES ET ATTRAITS TOURISTIQUES

Les  hippopotames d’Aniassué Le village d’Aniassué a en son sein un parc naturel connu pour les hippopotames qu’il abrite. Cathédrale Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus d’Abengourou, C’est un joyau architectural de la région à visiter.

Musée de Binger à Zaranou C’est un musée  ethnographique. Il conserve les parures, les poids à peser l’or, les attributs de pouvoir, l’archéologie, les documents et archives sur le patrimoine culturel, les photographies…

Musée Charles Bieth Ce musée a vu le jour en 1969. Il accueille dans ses bâtiments une des écoles de peinture les plus réputées du pays.

Crama d’Abengourou Conservatoire des arts et métiers d’Abengourou. Ici de nombreuses expositions mettent en exergue la culture moderne ivoirienne et mondiale.

Palais royal d’Abengourou Avec son architecture impressionnante, le palais royal abrite un musée qui retrace l’histoire des rois qui se sont succédés  sur le trône.

École des féticheurs à Tanguelan et Aniassué Depuis un demi siècle plusieurs générations de prêtresses très influentes dans la société Akan.

CULTURE

Danse royale du tam-tam parleur (kinyan kpli) Danse  dont les pas sont exécutés au son du Kinyan kpli, le tam-tam parleur en présence du roi.

La danse abodan Danse typique du peuple agni, elle se s’exécute en toute circonstance.

La fête de l’igname C’est l’occasion chez le peuple Agni d’honorer ce tubercule dont les vertus nutritives ont permis à leurs ancêtres de résister aux épreuves lors de leur exode. Elle marque le début d’une nouvelle année et a lieu le vendredi « saint » de la semaine faste du mois de février.

Map

Previous La région du Worodougou